Litige : Expertise Contradictoire Amiable ou Judiciaire. Exemples de Rapports d’Expertises et Note de Synthèse.

Choisissez Votre Expert en Automobile spécialisé litige et contentieux.

C’est généralement en vu de l’application d’un contrat d’assurance, soit « Responsabilité Civil Professionnelle » (RCP), soit de « Protection Juridique » (PJ), ou pas, pour instruire et tenter de résoudre tout litige amiable ou judiciaire.

C’est une assistance technique et juridique contradictoire, dédiée pour tout litige en la matière, qui s’appuie principalement sur un contrat ou un acte commercial avec facture, ou un certificat de cession entre particuliers.

expert-auto-bordeaux-piston
expert-auto-bordeaux-couple-conique

Lors d’un achat ou d’une vente d’un véhicule terrestre ou maritime vicié, d’une motorisation s’avérant défectueuse, d’un bris de machine juste après l’intervention d’un professionnel, (Notion de bref délais), j’interviens pour déterminer l’origine de la panne, ses conséquences et l’opposer contradictoirement à l’intervenant ou le vendeur concerné.

CHOISISSEZ VOTRE EXPERT pour un service sur mesure dans tout litige amiable contradictoire, en PJ comme en RCP, car chaque contentieux est unique ou presque.

L’article L.127-3 du Code des assurances vous le permet, tout comme le R.326-1 du Code de la Route. (sauf en procédure judiciaire où seul un magistrat nomme un Expert de Justice, choisi sur une liste prédéfinie et rattachée à une Cour d’Appel).

« Les honoraires d’expertises sont intégralement opposables au tiers responsable du litige, au titre des préjudices annexes ». Art.1353 du Code Civil et 700 du NCPC.

expert-auto-bordeaux-mesure-expert
Conseils :

Pour des dossiers à préjudices financiers importants, pouvant relever du T.G.I., avec avocat(s), je ne peux que vous conseiller de vous faire assister par l’Expert de votre choix, via une mission écrite, afin que vous conserviez un équilibre technique et juridique dans les échanges et investigations expertales, judiciaires ou amiables.

Dans la mission que vous me confierez directement, par écrit, sans en « demander la « permission » à votre assureur (art.127-3), j’identifierai l’origine technique du litige et m’efforcerai de rechercher autant que possible un accord amiable équitable entre les parties concernées, au regard de la règlementation en vigueur ainsi que la jurisprudence en constante évolution.

A défaut d’accord amiable, je rédigerai des conclusions d’expertises contradictoires détaillées, pour une opposabilité de celles-ci devant une juridiction compétente.

expert-auto-bordeaux-réunion-contradictoire

Un exemple caractéristique d’une expertise amiable contradictoire, réalisée avec la plus grande précision et soin, a fait jurisprudence en 2013, issu de la Cour d’Appel d’Orléans du 07 janvier 2013 n°12/00813, qui indique les conclusions suivantes :

« L’expertise amiable prévaut sur l’expertise judiciaire dès lors que les constatations ont été faites contradictoirement. Le juge n’est pas lié par les conclusions de l’Expert Judiciaire, qu’il a pourtant désigné.

Ainsi, le juge peut faire prévaloir l’expertise amiable si celle-ci est, selon lui, « parfaitement logique et motivée »…

En outre, le réparateur n’apporte pas la preuve qui lui incombe de n’avoir pas commis de faute dans l’exécution de ses travaux... » (Art. 1147 du Code Civil).

expert-auto-bordeaux-pignons

Ensuite, selon le choix de la victime, représenté ou non par l’Avocat de son choix (article L.127-3 du code des assurances), l’annulation de la vente ou la reprise des travaux de remise en état est à la charge du vendeur et/ou réparateur ainsi que tous les dépens de procédure (dont les honoraires des différents intervenants indépendants…)

Pour ce faire, la victime doit démontrer, via un rapport d’expertise contradictoire, la présence d’un vice rédhibitoire (caché), conformément à l’article 1641 du Code Civil :

expert-auto-bordeaux-justice

« Le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l’usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage que l’acheteur ne l’aurait pas acquise, ou n’en aurait donné qu’un moindre prix, s’il les avait connus.« .

La victime peut aussi en recourir au défaut de conformité de la chose vendue … art. L.217-4 et suivants du Code de la Consommation…

L’expertise contradictoire vue par la Cour de Cassation et une Juriste :

« La Cour de cassation consacre l’expertise contradictoire ! » sur :

http://apres-vente-auto.com/a-la-une/62462-cour-de-cassation-consacre-lexpertise-contradictoire

L’avis d’une juriste :

« Jasmine DUCARN – Cabinet juridique Légi Recours :

Bonjour,

Je reviens sur mon précédent commentaire afin d’apporter une précision essentielle (en attendant d’autres éléments que je me propose de vous communiquer ultérieurement):

Pour être incontestable, un rapport d’expertise non contradictoire (établi par un expert inscrit sur la liste) se doit avant tout d’être IRRÉPROCHABLE, argumenté, le lien des dommages avec l’accident clairement établi, les diverses interventions de l’expert, notamment dans le cadre de la procédure VGE très clairement commentées, des photos versées au dossier, les honoraires justifiés, etc.

En résumé, le rapport se doit d’être très explicite et surtout de permettre au magistrat qui aura à se prononcer sur l’affaire, si elle devient judiciaire, de comprendre le rapport et son lien avec l’accident; pour lui, qui n’est pas un homme de l’art en matière d’expertise automobile, rien n’est plus agaçant que d’avoir à perdre son temps avant l’audience et pendant l’audience, à tenter de comprendre les pièces qu’ont lui soumet. Le magistrat est un professionnel du droit et ne peut maîtriser tous les domaines sur lesquels il doit se prononcer. Facilitons-lui le travail et ne prenons pas le risque de voir les dossiers rejetés!

Si les conditions ci-dessus sont réunies, le rapport non contradictoire, néanmoins difficilement contestable par les parties adverses, ne sera pas un obstacle à l’exercice du Recours Direct.

Il ma été donné de connaître certains « cas » de figure; c’est la raison pour laquelle je me permets de présenter ces recommandations. »

L’expertise contradictoire, l’arme anti-recours direct ? Excellents témoignages en fin de l’article suivant :

IMPORTANT :

Avant d’engager des investigations techniques contradictoires, amiables ou judiciaires, il est indispensable de me communiquer au préalable les informations et copies de l’ensemble des documents contractuels et commerciaux fondant le litige, pour mieux vous conseiller sur la nature de vos recours à exercer et mes interventions correspondantes.

expert-auto-bordeaux-notion-juridique-expert-auto

 

Exemples de Rapports d’expertises :

  • Expertise contradictoire – Vice Caché – Mise en cause dernier vendeur et constructeur (casse moteur) :

  • Expertise Contradictoire – Avarie Mécanique Moteur d’un Camping car (Injecteur – Casse Moteur) :

expert-auto-bordeaux-rapport-expertise-contradictoire-1-7
expert-auto-bordeaux-rapport-expertise-contradictoire-2-7
expert-auto-bordeaux-rapport-expertise-contradictoire-3-7
expert-auto-bordeaux-rapport-expertise-contradictoire-4-7
expert-auto-bordeaux-rapport-expertise-contradictoire-5-7
expert-auto-bordeaux-rapport-expertise-contradictoire-6-7
expert-auto-bordeaux-rapport-expertise-contradictoire-7-7
 
  • Assistance à Expertise Contradictoire – Mise en cause – Note de synthèse – Pompe d’Injection EPIC – Retour d’Injecteurs :

expert-auto-bordeaux-note-synthèse-1-4
expert-auto-bordeaux-note-synthèse-2-4
expert-auto-bordeaux-note-synthèse-3-4
expert-auto-bordeaux-note-synthèse-4-4